Comment repérer une fuite de toit ?

Une fuite de toit n’est pas seulement une gêne majeure et un problème pour le propriétaire, mais c’est aussi un problème qui peut constituer une menace réelle pour l’intégrité de votre propriété. Donc, si ce lent bruit d’égouttement de l’eau de votre plafond vous rend fou, vous n’êtes pas seul. De nombreux propriétaires sont confrontés à ce problème et sont plus intéressés à savoir comment détecter une fuite de toit et l’empêcher de devenir des ravages.

Cependant, un toit fabriqué avec des matériaux solides et construit avec un grand savoir-faire peut résister à l’épreuve du temps. Mais même dans ce cas, les toits ne sont pas à l’abri des fuites. Ainsi, dès que vous pouvez repérer des taches d’eau sur le mur s’étendant sur les plafonds, vous devez repérer la source de la fuite.

Cependant, la recherche de la fuite peut être une tâche ardue à moins que vous ne sachiez comment repérer une fuite de toit.

Alors, approfondissons et obtenons les conseils de couvreurs experts :

Fuite autour des cheminées

Votre cheminée de toit est le principal coupable et une source de nombreuses mauvaises choses, en particulier les fuites. Le solin en acier galvanisé fourni autour des coins de la cheminée peut facilement rouiller au coude à 90 degrés au bas. Ce solin est le seul moyen de fournir une étanchéité pour les zones où le toit croise la cheminée. Le mastic fourni avec le solin pour l’étanchéité peut échouer avec le temps et l’eau peut s’introduire et pénétrer dans votre maison. Il est donc très important de faire inspecter votre cheminée une fois par an.

Fenêtres, conduits de ventilation et puits de lumière

Bien que ces puits de lumière et fenêtres vous offrent de jolies scènes de la nature s’ils sont mal installés, ils peuvent être une source sûre d’un toit qui fuit. Soit les puits de lumière ne sont pas correctement installés, soit l’étanchéité et le solin le long des bords peuvent s’user avec le temps. Cherchez donc les taches noires autour du puits de lumière qui indiqueraient un début de moisissure. Le bois pourri ou la peinture écaillée est également une préoccupation qui indique un toit qui fuit.

En plus des puits de lumière, les tuyaux de ventilation, les tuyaux de drainage ou tout autre objet qui dépasse au-dessus de votre toit est une source potentielle d’un toit qui fuit. Le clignotement autour de ces objets s’use et se brise avec le temps et doit être remplacé.

Gouttières

N’ignorez jamais une gouttière bouchée ou endommagée car cela peut causer une multitude de problèmes pour votre toiture. L’eau stagnante peut remonter et s’infiltrer à travers le toit. En cas de température de gel, l’eau peut geler et peut même nécessiter des réparations coûteuses. Il est donc important de nettoyer régulièrement votre gouttière même si vous n’avez pas de toit qui fuit.

Granules et bardeaux manquants

Lorsque votre toit a dépassé la 10e année, les bardeaux peuvent être endommagés et cela rendra votre maison vulnérable. Des problèmes tels que les bardeaux surélevés, les cloques, les ventouses, le gondolement, le fendillement ou le déchirement et la perte de granules sont courants. Les bardeaux lâches ou endommagés sont une porte d’entrée pour que l’eau pénètre dans la maison. Dans le cas des climats froids, l’eau peut entrer et geler permettant une pénétration encore plus profonde. De même, des feuilles et des débris peuvent se déposer sous ces bardeaux qui peuvent causer de la pourriture et des dommages au bois. Alors, recherchez les signes de granules lâches, de curling et de flambage des bardeaux et faites-le réparer au plus tôt.

Vallées

Le prochain lieu commun pour une fuite de toit est une vallée. La vallée est une ligne où deux plans de toit se croisent. Les noues sont couvertes de couvertures à solins ou roulées, selon la zone où vous habitez, pour éviter toute percolation d’eau. Mais à cause d’un solin endommagé ou à cause de la collecte d’eau dans les points bas, le revêtement peut être endommagé, ce qui permettra à l’eau de pénétrer dans la maison. Avec l’aide d’un professionnel de la toiture, vous pouvez regarder attentivement autour des coutures de votre toit pour les zones humides.

Fuites de barrage de glace

Si vous résidez dans la ceinture de neige, les problèmes de fuites de barrages de glace sont assez courants. Les barrages de glace sont une bande de glace solide qui bloque l’écoulement normal de l’eau sur le toit. Après sa formation; les digues de glace peuvent arracher les gouttières, endommager les bardeaux et faire refluer l’eau et s’écouler dans votre maison. Les barrages de glace peuvent également être exacerbés par une gouttière bouchée ou mal drainée. La seule façon d’éviter les barrages de glace consiste à améliorer la ventilation, l’isolation et à éliminer les sources de chaleur du grenier.

Fuites de pluie soufflées par le vent

Lorsque votre toit n’a pas de problèmes ou de drapeaux rouges mais que vous avez quand même une fuite ; le coupable pourrait être la pluie poussée par le vent. La pluie propulsée par la pluie souffle horizontalement et crée une intrusion d’eau qui autrement est impossible en cas d’angle de pluie régulier. La seule façon d’éviter une telle fuite est d’utiliser du papier goudronné et des membranes de barrage de glace.

En un mot

Maintenant que vous connaissez les endroits les plus courants où un toit peut fuir ; vous pouvez éviter de grandes frustrations et nuisances. Assurez-vous toujours de faire appel à une entreprise de toiture professionnelle pour éviter les ennuis. Si vous êtes en mesure de traiter les petites fuites de la bonne façon, vous pouvez éviter des dommages ultérieurs et des réparations coûteuses.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut